Sophrologie et hypnose enfants et adolescentsPourquoi la sophrologie et l’hypnose sont des leviers puissants pour aider les enfants et les adolescents ?

Je vous explique ici ma façon de travailler avec le jeune public.

Lors de la première séance, je reçois l’enfant ou l’adolescent avec le ou les parent(s) qui l’accompagne(nt).

En effet, le plus souvent, la séance a lieu à la demande des parents. Il est donc important que nous puissions évaluer ensemble ce qui relève du problème vu par les parents et vu par l’enfant. De plus, c’est vous qui connaissez le mieux votre enfant, tous les éléments que vous pourrez m’apporter me seront d’une aide précieuse.

Ce temps de d’échange pourra être plus ou moins long et il est indispensable pour que le travail que j’entamerai par la suite soit le plus profitable pour votre enfant et le plus efficace.

Rassurez-vous, il est inutile de me raconter votre vie dans tous ses détails, j’ai juste besoin de quelques éléments pour construire ma séance.

Ensuite, je prends un temps seule avec votre enfant. S’il est d’accord, j’aime souvent démarrer la séance par un soin énergétique, car cette étape apporte un premier pas vers l’apaisement et permet de “nettoyer” toutes les énergies et émotions négatives qui peuvent perturber le corps et le mental. C’est un peu comme une mise en condition. L’enfant commence à se détendre et en même temps, j’apprends à le connaitre et nous construisons le lien de confiance.

Ainsi, votre enfant est prêt pour démarrer le travail pour traiter son problème. Je choisis dans ma palette d’outils ce qui me parait le plus approprié pour lui (sophrologie, hypnose, art thérapie). Quoi qu’il en soit, une séance s’appuie sur le ludique, la bonne humeur et l’imaginaire.

Bien sûr,  j’ajuste mon discours et les exercices à son âge et sa problématique. Je peux également, si j’évalue que ce sera plus adapté, lui proposer un jeu ou de dessiner…

Pour votre enfant, l’objectif est de (re)trouver un équilibre, une harmonie et un bien-être. Mon objectif à moi au fil des séances, c’est de le rendre le plus autonome possible. Je lui confie donc souvent des petites “clés” (exercices à reproduire à la maison).

En fin de séance, un point rapide est fait avec les parents.

Pour les séances suivantes, nous ne reprenons pas nécessairement de temps ensemble en début de séance (sauf si vous en éprouvez le besoin), juste un petit échange sur ce qui a changé depuis la fois d’avant. Puis je vois votre enfant et nous faisons de nouveau un point en fin de séance.

Pour les enfants et les adolescents, entre 3 et 10 séances suffisent la plupart du temps.

Une séance dure entre 45 minutes et 1 heure.